Forex — l’Euro plus faible en Asie que l’attention se tourne vers le Wyoming réunion





© Reuters. Euro plus faible

Investing.com — L’euro est tombé en Asie lundi, alors que l’attention se tourne vers une réunion des banquiers centraux dans le Wyoming cette semaine pour voir si la Banque Centrale Européenne va commencer à discuter de son cadran-les plans de relance plus en détail.

EUR/USD est négociée à 1.1754, en baisse de 0,06%. d’ailleurs, l’AUD/USD est négociée à 0.7930, en baisse de 0,01%, alors que l’USD/JPY a changé de mains à 109.24, de 0,05%.

L’indice du dollar AMÉRICAIN, qui mesure la force du billet vert contre un commerce panier pondéré de six principales devises, a augmenté de 0,04% à 93.40.

À venir cette semaine, les investisseurs seront à la recherche de l’avant les discours des banquiers centraux à la Fed annuel de la banque centrale du symposium de Jackson Hole, dans le Wyoming. Européenne Président de la Banque Centrale, Mario Draghi, est la clé qu’il a pris une discussion en cours aux états-unis. et abordé au Japon, sur le calendrier et les méthodes pour liquider les programmes d’achat d’actif.

Ainsi, les états-UNIS des données sur le logement et les biens durables afin d’évaluer comment il aura un impact sur de la Fed, de la politique, alors que la zone euro est de libérer des données sur l’activité du secteur privé.

La semaine dernière, le dollar a chuté par rapport à un panier d’autres devises majeures sur le vendredi que les états-UNIS à l’incertitude politique et la croissance des doutes sur les perspectives d’une hausse de taux par la Réserve Fédérale cette année pesé.

Le billet vert est tombé à quatre mois bas contre la devise Japonaise, plus tôt dans la journée, mais réduit les pertes après les rapports que les dirigeants de la Maison Blanche conseiller Steven Bannon était de quitter son poste.

L’incertitude actuelle sur le programme économique du Président AMÉRICAIN Donald Trump et de doutes que la Fed va livrer un tiers de la hausse de taux cette année ont alimenté récente faiblesse du dollar.

Le dollar a augmenté de 14 ans sommets après l’Atout de l’élection de novembre, dans l’espoir que ses plans de relance budgétaire et de la réforme de la taxe serait de soutenir l’économie. Le dollar a depuis abandonné ses post-électorale, les gains au milieu de montage des préoccupations au sujet de la capacité de l’administration à livrer à son ordre du jour.

La baisse des taux, il pèse sur le dollar en faisant des actifs AMÉRICAINS de moins en moins attractif de rendement à la recherche d’investisseurs.

L’euro a enregistré sa troisième consécutive gain hebdomadaire contre la livre sterling, en hausse de 0,56% au milieu des attentes de plus en plus que la Banque d’Angleterre va maintenir ses taux d’intérêt dans les mois à venir, sur fond d’inquiétudes sur les retombées économiques d’un brexit.



Добавить комментарий

60